Les Baux-de-Provence : visite virtuelle du village

Nice Panorama




Les Baux-de-Provence : visite virtuelle du village

L’histoire des Baux-de-Provence

Les Baux-de-Provence est l’un des plus beaux villages de France. Il situé sur un éperon rocheux, premier contrefort de la chaîne des Alpilles, qui surplombe de 200 m les plaines du sud, vers Arles et la Camargue proche.

Les capacités défensives des Baux en fait depuis toujours un site attrayant. Des traces d’habitation ont été retrouvées et datées de -6000. La place fut utilisée par les Celtes comme un fort ou un oppidum autour du 2ème siècle avant J.-C..

Au Moyen Âge il devint la place forte d’un domaine féodal contrôlant jusqu’à 79 villes et villages des alentours. La forteresse fut construite du 11ème au 13ème siècle, sur une vaste étendue de sept hectares. Les princes de Baux contrôlèrent la Provence pendant de nombreuses années et y gagnèrent une forte réputation. Ils disaient descendre du roi-mage Balthazar, ajoutant à leurs armoiries, une étoile d’argent à seize branches, pour rappeler celle qui, selon l’Évangile, guida les trois rois vers Bethléem; et leur devise était « Au hasard, Balthazar ».

Les Baux de Provence
Quicktime VR : Medium - Full Screen    Java viewer : Medium - Full Screen

Place-forte médiévale, la forteresse a connu une histoire militaire mouvementée et fit l’objet de toutes les convoitises et de nombreux assauts. Au 12ème siècle les princes des Baux durent se soumettre à l’issue des guerres Baussenques. Le grand château commença à être renommé pour sa cour fortement cultivée et chevaleresque. Le domaine s’éteint finalement au 15ème siècle à la mort de la dernière princesse des Baux.

Les Baux de Provence
Quicktime VR : Medium - Full Screen    Java viewer : Medium - Full Screen

Les Baux, ainsi que la Provence, sont alors rattachés à la couronne de France sous l’impulsion de la famille Manville. Le village devint un centre du protestantisme et tenta même une révolte contre la couronne ce qui amena, en 1632, le cardinal de Richelieu à ordonner que le château et ses murs soient rasés.

En 1642, la citée fut offerte à la famille Grimaldi en tant que marquisat, ceux ci ayant chassés les espagnols de Monaco. Le titre de marquis des Baux leur est d’ailleurs encore rattaché. Si le village est entièrement français, le titre de marquis des Baux est traditionnellement donné à l’héritier de la couronne monégasque. L’actuel prince de Monaco, Albert II, porte ainsi parmi ses nombreux titres celui de marquis des Baux.

Les Baux de Provence
Quicktime VR : Medium - Full Screen    Java viewer : Medium - Full Screen

Les carrières des Baux-de-Provence

En 1822 le minerai d’aluminium rouge est découvert dans les alentours par le géologue Pierre Berthier. Celui ci lui donne le nom de bauxite d’après le nom du village. Paradoxalement, le nom des Baux vient du Provençal et signifie "montagne blanche", couleur du calcaire. Le minerai sera intensément exploité jusqu’à épuisement à la fin du 20ème siècle.

Les Baux de Provence
Quicktime VR : Medium - Full Screen    Java viewer : Medium - Full Screen

Cathédrale d’images des Baux-de-Provence

Cathédrale d’images est devenu au fil des ans et des spectacles réussis, une des principales attractions touristiques des Bouches du Rhône. Cette année, c’est Van Gogh qui envahit en images géantes les carrières des Baux-de-Provence.

Liens externes

 

Google
 
Web www.nice-panorama.com


Mentions Légales
Tous droits réservés pour tous les pays © / All rights reserved for all countries ©.
nice-panorama.com ®